Recruteurs tech : ce que recherchent les candidats dans vos annonces d’emploi

Dans cette série d’articles consacrée à donner des pistes d’amélioration aux recruteurs tech pour qu’ils écrivent des annonces d’emploi plus pertinentes à destination des candidats tech, nous allons aujourd’hui présenter comment un candidat entre en contact et parcourt une annonce d’emploi, le but étant de lui faciliter l’accès aux informations qu’il recherche.

Le candidat parcourt des centaines d’annonces d’emploi

Pourquoi soigner la rédaction de vos annonces d’emploi ?

Vous avez un super poste ouvert et vous rédigez une annonce, pourquoi devriez-vous faciliter la vie aux candidats ? On peut penser que s’ils sont motivés, ils feront l’effort de tout lire. Ce n’est malheureusement pas le cas.

Tout simplement car actuellement l’offre en postes, en particulier dans les métiers du développement, est beaucoup plus forte que la demande, en particulier sur les postes des développeurs senior, postes très difficiles à pourvoir actuellement.

L’idée est donc de faciliter l’accès aux informations que recherchent le candidat tech dans votre annonce, de sorte à ce qu’il n’abandonne pas en cours de route la lecture de votre annonce.

Le premier contact : l’importance du titre

Tout d’abord, le candidat va tomber sur le titre de votre annonce d’emploi, bien souvent aujourd’hui via les réseaux sociaux. Nous avons détaillé les bonnes pratiques autour du titre dans cet article. Pour rappel, le titre aujourd’hui, c’est 80% de votre annonce. Soignez-le. Il doit :

  • être précis sur le poste proposé
  • être précis sur la technologie principale demandée
  • mettre en avant le nom de votre société si et seulement si il peut évoquer quelque chose de bénéfique aux candidats
  • mettre en avant l’attrait principal que propose le poste, pas selon vous, mais aux yeux du candidat (télétravail, technologie très attractive, entreprise très attirante, activité de l’entreprise…)

Un titre vague attirera peu de clics et les candidats qui arriveront sur votre annonce seront intransigeants, prêts à arrêter la lecture au moindre faux-pas de votre part.

Un titre précis va déjà qualifier les candidats qui iront lire votre annonce et ils seront donc mécaniquement plus motivés pour parcourir une annonce d’emploi correspondant à un titre alléchant.

Le poste dans votre entreprise

Une fois arrivé sur votre annonce, le candidat va tout d’abord retrouver le titre qu’il a vu passer sur les réseaux sociaux, puis va entamer la lecture de votre annonce.

Dans ce précédent article, nous faisons plusieurs recommandation importantes pour organiser vos différents paragraphe afin de diminuer au maximum la perte d’intérêt des candidats pour votre annonce.

Pour rappel, nous recommandons que le premier paragraphe soit une introduction à votre société, mais plus précisément au poste proposé dans votre société. Le candidat a besoin d’un contexte très rapide pour savoir où vont être exercés ses compétences.

Soyez bref, maximum 4 ou 6 courtes phrases. Vous pourrez parler davantage de l’entreprise plus tard. Le but est vraiment de donner un contexte court avant de parler des choses sérieuses du point de vue du candidat : les compétences techniques recherchées.

Je sais, vous trouvez ça injuste, vous voulez vendre votre entreprise et le poste qui ont des super atouts. Oui, mais pas tout de suite. Le candidat lit beaucoup d’annonces et bien souvent les compétences recherchées par l’entreprise ne lui correspondent pas. Pour lui, les compétences sont la pierre d’achoppement principale qui va lui dire si oui ou non votre annonce d’emploi lui correspond. Donc remettez à un peu plus tard votre argumentaire, vous allez pouvoir reparler de l’entreprise un peu plus bas.

Les compétences recherchées

Les yeux du candidats se posent maintenant sur les compétences recherchées pour le poste. Comme nous l’avons évoqué, c’est la partie la plus importante pour lui, ce qui va lui faire continuer ou pas à lire votre annonce. Il faut donc être sûr de votre côté de plusieurs choses :

  • les compétences doivent être précises et à jour, à voir le plus souvent avec le futur responsable du candidat
  • les compétences nécessaires doivent apparaître en premier. Le niveau requis doit être précisé (débutant, maîtrise, expert)
  • peuvent suivre les compétences souhaitées mais non-éliminatoires
  • suivent les compétences sur lesquelles le candidat pourra se former en interne

La liste des compétences peut être longue, en particulier sur des profils seniors. Ce n’est pas une raison pour penser qu’on peut s’en passer ou y mettre n’importe quoi.

En effet les techniciens apprécient certaines technologies et en haïssent d’autres. Il serait par exemple du plus mauvais effet de rechercher un développeur PHP backend et qu’il apprenne pendant l’entretien qu’il y a aussi du Javascript front à faire. De même si vous recherchez un administrateur système Linux, lui apprendre par la suite qu’il devra gérer du Windows vous expose à une fini de non-recevoir dans beaucoup de cas. Veillez donc à ce que la liste précise des compétences vous soit envoyée par une personne technique au courant de l’existant.

Vendre le poste et l’entreprise

Voilà, votre candidat tech est rassuré sur les compétences qu’il propose et que vous recherchez. Il se détend et commence à imaginer qu’il pourrait être un « fit » pour votre poste et votre entreprise.

Sa curiosité est donc au maximum. Vous pouvez donc parler davantage du poste, de l’équipe et de l’entreprise. Dans cette ordre si possible. En effet il va vouloir d’abord savoir ce qui le concerne directement (le poste), puis au quotidien (l’équipe) et enfin l’entreprise dans son entier.

Gardez quand même à l’esprit que le candidat doit encore poser sa candidature. Il faut donc éviter de parler de l’entreprise pendant 100 lignes. On veut quand même que le candidat nous envoie son CV à la fin. Essayez donc de faire court, mais complet, pour ne pas risquer de le désintéresser ou qu’il soit dérangé pendant la lecture et oublie de vous envoyer le CV.

Rassuré sur les compétences, le candidat tech s’intéresse davantage à votre entreprise

Les avantages de votre entreprise

Il est courant d’indiquer en fin d’annonce les avantages que peut offrir votre entreprise. Ne le faites que si votre offre d’emploi propose de réels avantages à ce niveau, comme une part importante de télétravail (il faut le mentionner dès le titre), intéressement, envoi des salariés tout frais payés à des conférences tech, etc. Éviter d’aborder des points qui ne peuvent pas faire la différence entre deux offres, parfois les points évoqués sont juste bons à provoquer un bad buzz sur les réseaux sociaux (tickets restaurants, remboursement carte de transport).

Conclusion

Comme nous l’avons vu, le candidat a d’abord été attiré par le titre de votre annonce, puis a parcouru votre offre de haut en bas, chaque section visant à conserver l’attention et l’intérêt du candidat pour la section suivante. Maintenir l’attention du candidat pour votre annonce passe par lui fournir les informations qu’il souhaite lire le plus rapidement possible. Si vous gardez cette idée en tête, vous devriez toujours écrire des annonces d’emploi qui convertissent davantage que les offres d’emploi qui ne présentent que le point de vue de l’entreprise sans tenir compte de ce que recherche le candidat tech.

Les autres articles de cette série

  1. Recruteurs tech : pourquoi les candidats ne lisent pas vos annonces
  2. Recruteurs tech : vos annonces ne vont pas à l’essentiel
  3. Recruteurs tech : il faut soigner la partie technique de vos offres d’emploi
  4. Recruteurs tech : ce que recherchent les candidats dans vos annonces d’emploi

Pour continuer avec nous

LinuxJobs.fr est depuis 2015 le site d’emploi de la communauté de l’Open Source et du Logiciel Libre, avec plus de 1000 annonces mises en ligne pour des postes partout en France et est ou a été utilisé par des société comme Mediapart, Doctilib, Qwant, Atos, le CNRS, plusieurs universités, mairies et communautés d’agglomérations en France.

Laisser un commentaire